Saint Denis
 

Alors que les opérations de police viennent de s’achever dans le centre ville de Saint-Denis, je pense aux habitants et tout particulièrement aux familles et aux enfants qui ont vécu des heures d’angoisse. Nous savons combien il est effrayant d’entendre à proximité de chez soi le bruit des fusillades et des explosions tout en ayant très peu d’informations sur les opérations en cours. J’espère que dans les jours à venir chacun trouvera la force d’exprimer ce qu’il a vécu et ressenti afin de retrouver une plus grande sérénité.

Je pense également aux forces de l’ordre qui sont intervenues dans des conditions très difficiles au regard de la densité des immeubles du centre ville ; leur courage n’a pas épargné à plusieurs d’entre eux d’être blessés.

La population de Saint-Denis – que je fréquente régulièrement – dans sa grande diversité culturelle et religieuse, souhaite vivre dans la paix et la fraternité. Comme j’ai pu le dire samedi dernier après les attentats de Paris et du Stade de France, beaucoup d’hommes et de femmes œuvrent en ce sens au fil des jours.

Qu’ils ne se découragent pas !

Ensemble et avec persévérance nous voulons poursuivre ce chemin tout en dénonçant clairement et fermement ceux, qui par leurs paroles et leurs actes, sèment la division, la violence et la mort.

J’invite tous ceux qui le souhaitent à participer à un temps de recueillement et de prière à la basilique cathédrale Saint-Denis ce vendredi 20 novembre à 18h00.
 
+ Pascal DELANNOY
Evêque de Saint-Denis-en-France






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP