Ce soir, j’ai déposé des fleurs
 

Choisir les mots, traduire et exprimer le ressenti.

Porter l’alchimie de tout cela haut et fort, avec sincérité et conviction. C’est bien la définition la plus simple que je ferais de mon rôle d’artiste.

Et pourtant, un vent de face, lourd et pesant, m’empêche d’avancer et de comprendre.

Ce soir, j’ai déposé des fleurs.
Je suis homme, je suis artiste. Je ne cesse de passer du sentiment brûlant d’inutilité la plus totale, à l’envie de me battre pour continuer peut être, de faire rêver, réfléchir, aimer, rire ou pleurer. Encore. Écrire, chanter, monter sur scène est un souffle de vie, brut et libre. J’ai le souffle coupé et coupable. Notre mission est si fine, si fragile et parfois si puissante et si saine.

Alors où trouver le sens lorsqu’il n’y en a pas. Ou plus. Le temps ne referme pas les plaies, elles sont béantes, ouvertes aux yeux même les plus fermés.

Ce soir, j’ai déposé des fleurs.

Julien Doré (chanteur)






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP